La médiation

Description
Rôle et missions du médiateur : les principes éthiques et déontologiques (impartialité,
indépendance, neutralité et confidentialité), la posture d’accueil et d’autorité,
La médiation et le droit hospitalier : le cadre juridique de la médiation hospitalière,
Prévenir et gérer les relations sociales : Identifier le contexte et les enjeux de de la montée des risques psycho-sociaux (RPS), savoir anticiper et gérer les RPS
Analyse des différentes méthodes de résolution de conflits : médiation, conciliation, négociation, arbitrage, etc.
Identifier les situations de crise en milieu hospitalier (litiges, crises et conflits),
Déroulement et suivi d’un entretien de médiation : techniques d’entretien, processus de résolution des conflits et précautions à prendre,
Adopter les outils de communication efficace : Maîtriser les techniques de communication au service de la médiation : écoute active, reformulation, posture, communication non violente,
etc.
Identifier les finalités, les avantages et les limites de la médiation.
Objectifs pédagogiques
Valoriser leur rôle de gestion des situations sensibles et de prévention de leur récidive,
S’approprier la mission de médiateur ;
Identifier les contextes institutionnels d’intervention au quotidien ;
Acquérir les fondamentaux de l’entretien de médiation hospitalière ;
Etre en capacité de prévenir et désamorcer un conflit.
Public visé
La formation s’adresse aux professionnels médicaux et non médicaux
Modalités pédagogiques
Mises en situation pratiques
Exposés théoriques.
Une attention particulière sera portée à l’intelligibilité et à la praticabilité des modèles présentés
Modalités d'évaluation et de suivi
En amont de l’action de formation en procédant à l’analyse des prérequis ou du positionnement des stagiaires.
Pendant la formation :
o en mesurant l’évolution de l’acquisition des connaissances des stagiaires,
o en apportant, en accord avec la commission DPC de la CME, les éventuels ajustements au projet de formation.
A l’issue immédiate de la formation : collectivement, en présence du formateur et d’un représentant de la commission DPC de la CME.
Dans les 6 semaines suivant la fin de la formation :
o le CHUGA sollicite les participants pour remplir une grille d’évaluation, les collecte et les transmet au formateur ;
o le formateur s’engage à fournir une grille de lecture permettant au cadre demandeur de faire une analyse quantitative et qualitative mesurant l’impact de la formation dans les pratiques professionnelles ;
o le formateur élabore un compte-rendu écrit retraçant l’analyse faite sur la formation, ses objectifs et ses résultats, ainsi que sur les points judicieux à signaler à l’établissement. Il donne lieu le cas échéant à une rencontre d’une durée maximale d’une heure entre les responsables de la formation de la commission DPC et la Direction des affaires médicales.

M'inscrire à la formation

Ajouter au panier