Responsabilités et rôles des IADES et IBODES

Objectifs

    Mieux connaître le cadre des bonnes pratiques au bloc opératoire Analyser le niveau de responsabilités de chacun dans l’équipe de bloc : IADE, IBODE Identifier et auto évaluer le niveau de risque du secteur opératoire notamment en matière de risques infectieux, médicamenteux et lié aux dispositifs médicaux Savoir trouver des réponses devant une situation de «responsabilité» liée aux fonctions IADE, IBODE Mettre à jour ses connaissances sur les réglementations en matière de gestion des risques en secteur interventionnel et de droits des patients Mieux répondre aux exigences de la certification liées au bloc opératoire 

Description

PARTIE 1 


Les enjeux de responsabilité dans un établissement de santé

    - Quelles responsabilités et quels enjeux pour l’IBODE et pour l’IADE ? 

    - Comprendre les différents régimes de responsabilité et les évolutions actuelles : les évolutions de la responsabilité notamment les effets de la loi du 4 mars 2002 – Cas de jurisprudences (oubli de matériel, erreur de patient, erreur de côté, infection liée à l’acte opératoire, …) 

    - la responsabilité pénale de l’IBODE et de l’IADE 

    - cas concrets et analyse de jurisprudences relatives au bloc opératoire 


PARTIE 2 


LA SECURITE DU PATIENT 


A. La fonction « organisation » :
- planification opératoire
- outils de traçabilités
- gestion du dossier
- bonne utilisation de la checklist et responsabilité de l’équipe 


B. La sécurité sanitaire :
- sécurité interventionnelle
- médicovigilances réglementaires
- gestion du risque infectieux
- obligations de signalements 


C. L’IBODE et l’IADE garants de l’environnement du patient au bloc opératoire.
Le bon fonctionnement du matériel :
- conformité, maintenance, et traçabilité des dispositifs médicaux
- stérilisation 


D. Les droits des patients au bloc opératoire.
Les apports de la loi du 4 mars 2002 pour la prise en charge des patients au bloc et le respect
de leurs droits notamment information et consentement. Sécurité environnementale. 


E. Fonction « encadrement » au bloc opératoire :
- stagiaires et étudiants
- personnel auxiliaire
- les tiers : représentants, médecins 

La gestion des écrits et transmissions :
• Traçabilité de la prise en charge et des activités
• Interprétations, transmission des résultats et fiches de liaison
• Réflexion sur les évolutions actuelles de la profession et sur leur cadre juridique
(échographies, expérimentations…) 


PARTIE 3 


LE CADRE JURIDIQUE DE LA FONCTION IBODE 


Analyse des pratiques en regard des règlementations professionnelles notamment du décret infirmier
Les autres personnels du secteur interventionnel
Les différentes activités des IBODES, circulante
Répartition des tâches : qui fait quoi, comment et dans quel cadre ? 


PARTIE 4  


LE CADRE JURIDIQUE DE LA FONCTION IADE
NOTION DE COMPÉTENCE ET DÉFINITION DE LA FONCTION
 

Analyse des pratiques en regard des règlementations professionnelles notamment du décret infirmier. 

- La fonction IADE dans toutes ses dimensions, SMUR, SAMU
- Place des recommandations (SFAR, sociétés savantes…)
L’IADE et l’acte anesthésique :
- l’anesthésie avec ou sans médecin,
- notion de protocoles,
- les activités « limites » : analyse sous l’angle des risques. 

La gestion du dossier anesthésique du patient : le suivi du patient. 

Bilan des interventions, et aménagement du suivi à distance

S'inscrire à la formation