Formation : prévention et gestion de la violence et de l’agressivité

PLUS DE 50 ÉTABLISSEMENTS ONT DEJA ORGANISE CETTE FORMATION : SATISFACTION DE 95% en moyenne

public PUBLIC : Tout public

public DURÉE : 4 jours en 2×2, 3 jours en continu en fonction de l’établissement

public LIEU : INTER ou INTRA

objectifs Objectif(s) :

  • Clarifier les notions fondamentales sur le thème de la violence, identifier les différentes manifestations d’agressivité dans les services, les violences verbales, physiques et symboliques dans la relation au public.
  • Connaître l’outillage législatif relatif aux situations d’agressivité et/ou de violence rencontrées par les professions de santé.
  • Permettre de repérer les causes de la violence, en lien avec des logiques le plus souvent plurifactorielles.
  • Comprendre le phénomène et les facteurs déclencheurs. Les facteurs liés au secteur lui-même et les facteurs exogènes.
  • Prendre conscience de ses mécanismes de défense et de ses propres émotions. Mieux gérer son propre stress, sa peur, induits par ces événements. Identifier les attitudes et comportements qui peuvent générer une réponse de violence.
  • Développer les compétences individuelles et collectives en matière de gestion de l’agressivité et de la violence sur un mode collaboratif, en repérant la façon dont les logiques personnelles ou organisationnelles peuvent être inductrices.
  • Anticiper et désamorcer le passage à l’acte. Proposer et s’exercer à des gestes à la fois simples et efficaces visant à protéger le professionnel et la personne violente lors des situations critiques.
  • Permettre, grâce à l’usage des jeux de rôles et de mises en situation, de mieux intégrer la théorie et les techniques tout en repérant ses propres difficultés.
  • Élaborer des réponses collectives et organisationnelles. Evaluer et tracer les évènements. Définir son contrat d’amélioration personnel

programme Programme :

    COMPRENDRE

    Comprendre la violence et l’agressivité, les facteurs favorisants ou déclencheurs, les espaces et lieux critiques, mais aussi en quoi les émotions, représentations, attitudes et paroles des professionnels peuvent influencer la situation de violence ou d’agressivité
    Connaître le cadre légal relatif aux situations d’agression des personnels hospitaliers

    DEPISTER

    Repérer les signes précurseurs du passage à l’acte, en interpréter le sens et le besoin chez la personne agressive
    Apprendre à donner un sens aux situations d’agressivité et aux comportements violents, de manière à les limiter ou les prévenir

    PREVENIR

    Repérer les causes favorisantes comme l’environnement physique et matériel, le stress, les contraintes organisationnelles pouvant déclencher des situations potentiellement violentes
    Savoir adapter son comportement et ses réponses aux situations d’agressivité rencontrées : verbales, physiques, comportementales en fonction de ses capacités et des interlocuteurs

    AGIR

    Acquérir des techniques relationnelles et des attitudes adaptées face aux principaux types de patients agressifs, sur les plans individuels ou collectifs
    Respecter et réussir à calmer une personne agressive et prendre de la distance pour mieux vivre ces situations difficiles et mieux gérer ses émotions
    Acquérir des gestes simples pour se protéger physiquement et immobiliser le patient sans l’agresser, avant de mettre en place une « contention physique »
    Identifier les situations où la contention physique pourra être utilisée de façon ponctuelle comme solution « thérapeutique »

    ACCOMPAGNER, EVALUER ET TRACER

    Mettre en place une cellule de veille pour le suivi, l’évaluation et la prévention des situations d’agressivité et de violence, pour réduire les situations de crise et apporter les meilleures réponses selon les situations
    Mettre en place un groupe de soutien et d’écoute pour les personnels qui en expriment le besoin
    Développer une logique « collaborative » entre professionnels d’une même équipe et mettre en place une réflexion sur les processus générateurs de tension au sein de son secteur d’activité et sur les moyens d’être ensemble plus opérationnels dans la prise en charge des « crises »

Intervenant INTERVENANT : Binôme d’intervention : Psychologues spécialiste des pathologies, formateur en prévention de la violence