Formation : l’annonce du dommage associé aux soins

public PUBLIC :

Médecins

public DURÉE :

1 jour

public LIEU :

INTRA ou INTER

objectifs Objectif(s) :

    Anticiper la communication avec le patient et son entourage suite à un événement indésirable grave et renforcer les connaissances sur le rôle de chacun dans cette communication
    Identifier les situations nécessitant une annonce ou une communication spécifique
    Développer des compétences et une utilisation de la procédure institutionnelle d’annonce des dommages associés aux soins efficiente, adaptée aux usagers et aux professionnels

programme Programme :

I – Les enjeux de l’annonce d’un dommage lié aux soins

Une démarche positive pour les patients
Ce que dit la loi du 4 mars 2002 sur le droit à l’information
Ce qui ressort du document HAS sur l’annonce d’un dommage associé aux soins
Exemples concrets tirés de dossiers authentiques tout en respectant la confidentialité et le secret

Une démarche positive pour les professionnels concernés
Au-delà de l’obligation juridique, l’obligation déontologique et éthique
Au-delà de l’obligation, une réelle nécessité pour surmonter la crainte de refaire la même erreur quand une ou des erreurs ont été commises
Cette démarche permet de maintenir la relation de confiance indispensable dans la relation avec la personne soignée et son entourage : exemples concrets

Une démarche positive pour l’établissement
Permet aux personnes en charge des questions de responsabilités d’éviter les contentieux
Permet d’alimenter la démarche de gestion des risques sur les risques liés aux soins
Permet une meilleure marge de négociation avec les assureurs du risque si la gestion des risques est opérationnelle
Permet de conserver une image positive et responsable auprès des usagers et du public

II – L’annonce d’un dommage lié aux soins

Reconnaître le dommage
Considérer la gravité du dommage selon le point de vue du patient
Complication, aléa thérapeutique, dommage dû à une erreur voire à une faute : quelles conséquences ?
Qui peut reconnaître un dommage ?
Qui prévient- on de l’occurrence du dommage ? exemples concrets donnés par les participants ou analysés avec eux

Le recueil des faits
Qui recueille les faits ?
Comment ? faits objectifs, absence de jugement de valeur…
Sous quelle forme ? rapport avec d’autres documents tels que rapport circonstancié ou rapport d’accident…
A qui transmet-on ce recueil ?

L’analyse des faits
Qui ?
Choix de la méthode
Utilisation des résultats pour l’annonce du dommage :
– Pour la gestion des risques
– Pour la gestion des émotions de l’équipe concernée

Préparer l’annonce
Qui fera l’annonce ? et en présence de qui ?
Dans quel délai prévoit-on de recevoir le patient et/ou son entourage ?
Quel contenu ?
Connaissance et prise en compte des besoins spécifiques du patient
Distinction entre information et reconnaissance de responsabilité

Réaliser l’annonce
Conditions d’accueil
Respecter chacun par une écoute active, faire preuve d’empathie
Expliquer les causes connues du dommage et ce que l’on propose de faire pour le soigner et l’accompagner
Proposer un suivi à distance
Faire part des actions d’amélioration entreprises
Tracer la teneur de l’entretien avec le patient

Suivre l’annonce
Prévoir des rendez-vous de suivi avec le patient
Faire part des actions d’amélioration décidées et appliquées
Assurer le retour d’information aux professionnels concernés pour éviter maladresses et embarras
Assurer l’accompagnement psychologique et professionnel des personnes impliquées et concernées par cet événement